BLOUSE / TOP, LA MAISON VICTOR

J’aime la flanelle !

Oui … mais la jolie flanelle ! celle ci, je l’ai dégottée chez Cousette.

Sa couleur, bleu canard * encore du bleu me dit mon zhom ! oui, mais regardes, celui là est bleu canard, çà change * bref, cette couleur m’a tapée dans l’œil ainsi que ses petits motifs écrus.

Un second Top Pam revisité de la Maison Victor s’imposait, un modèle déjà testé, déjà porté, pas compliqué et confortable.

20181108_090033
Top Pam

Décolleté modifié, moins creusé et pas de liens à nouer, d’un peu plus près

20181108_090043
la maison victor

et en situation

20181107_120317et vous la flanelle, vous aimez ?

Publicités
BURDA, ROBE

Une robe chasuble

La robe chasuble, pour moi,  c’est comme une madeleine de Proust, un modèle porté pendant mon adolescence, celle avec des carreaux, certaines s’en souviendront !

D’actualité ou pas, j’avais envie de m’en coudre une, je trouve çà très pratique et confortable.

J’ai trouvé un modèle sur Burda Style, le modèle 105 de septembre 2012 (en téléchargement)

105_robechasuble_0912_bs_main

Rien de bien compliqué, ce modèle a peu de pièces à assembler. Il est préconisé de mettre un zip au dos, mais la robe s’enfile très bien sans.

robe chasuble burdaJ’ai utilisé un tissu polyester/coton de chez Mondial tissus, quasi infroissable. Le haut du dos « bique » un peu sans que je sache pourquoi ni comment le modifier.  Le patron préconisait une doublure, j’ai remplacé par une parementure et un biais au niveau des manches.

20181102_115738Après avoir porté cette robe une journée, j’ai décidé de supprimer les poches dont j’avais pourtant soigné la couture ! En fait, je trouve qu’elles ont tendance à « pendre » et pour moi, ce n’est pas joli.

Et vous, chasuble ou pas ?

 

BLOUSE / TOP

Blouse en crêpe

Comment avoir envie de se coudre des vêtements d’hiver avec des températures estivales ? Alors pourquoi pas se refaire une petite blouse sympathique avec des manches, quand même, dans un joli tissu de mon stock. J’ai jeté mon dévolu sur un crêpe bleu marine et blanc à motifs graphiques. Et parce ce que je n’avais pas envie de prise de tête, j’ai ressorti le Confortable de MLM patrons

Pour l’avoir déjà fait, j’ai modifié l’encolure dont j’ai réduit l’échancrure, j’ai raccourci la blouse et opté pour une base droite et j’ai également raccourci les manches de façon conséquente.

et voici en images

20181017_103837
le confortable

20181017_103841

le détail de la finition avec un biais satin qui m’a donné des suées avec ce tissu très fuyant

20181017_103851

20181017_133904

un modèle confortable comme son nom l’indique !!! l’encolure est juste comme j’aime, pas trop près du cou, j’aime pas être étouffée,  et pas trop échancrée sur les épaules.

HAUT EN JERSEY, TEE SHIRT

Tee shirt Tessuti patterns

La marque australienne Tessuti patterns propose des patrons « free » et j’ai craqué sur le modèle Mandy Boat Tee Pattern

Un modèle simple avec qq jolis détails, l’encolure, les emmanchures surbaissées et la forme un peu loose. Plusieurs tailles sont disponibles, les marges de couture sont incluses. J’ai pris ma taille habituelle en me référant au tableau des tailles. Il s’est avéré au final que le tee shirt était un peu trop large à mon goût. J’ai réduit de 2 cm de chaque côté en démarrant du bas pour arriver à 0 sous les manches. A noter également que les manches sont étroites. Comme j’ai utilisé un jersey extensible, çà passe, mais j’ai noté d’ajouter 1 cm d’aisance supplémentaire pour une prochaine fois.

voici en images

20181013_110135

20181013_110140
tessuti patterns

détail de l’encolure de forme légèrement bateau avec une finition double aiguilles

20181013_110204le bas des manches, j’ai ajouté une bande non prévue sur le patron

20181013_110215
mandy boat tee pattern

une forme qui j’en suis sûre sera très agréable à porter. Jersey de belle tenue à motifs japonisants « vagues »

HAUT EN JERSEY

Un sweat japonisant !

D’un très beau jersey de mon stock, j’ai décliné une nouvelle fois le Sweat Maëlle, patron issu du livre Coudre le Stretch de Marie Poisson.

Une couture rapide, sans prise de tête, un assemblage à la surjeteuse et hop, terminé !

Voici en images

20181004_115833
sweat maelle 

j’avais craqué sur l’imprimé de ce jersey qui me fait penser à des motifs japonais stylisés, façon fleurs de cerisiers, bon, çà ressemble pas à des fleurs, je vous l’accorde, mais dans mon esprit, c’est le style !

20181004_115837
coudre le stretch

détail de l’encolure et des manches raglan. Perso, je trouve que ce modèle de découpe des manches donne une jolie ligne d’épaules.

J’ai ajouté une bande que j’ai volontairement réduite pour resserrer le bas des manches. Quant à l’ourlet, j’ai utilisé la double aiguille pour une jolie finition.

Alors japonisant ? ou pas ?

HAUT EN JERSEY, SWEAT Molleton

Je m’offre des fleurs !

Et non seulement je me les offre, mais je vais les porter ! D’un jersey à motifs fleuris de chez Butinette, j’ai décidé de me confectionner un nouveau sweat ! C’était ma 1ère commande de tissus dans cette enseigne de vente sur internet et j’ai été agréablement surprise non seulement par la qualité des tissus, mais aussi le sérieux du suivi de commande et de livraison.

Ce tissu à motif de ramages est bi extensible, de qualité légère, parfait pour la mi-saison. Déjà lavé, opération indispensable avant de couper et de porter mes tissus, il n’a pas bougé et ne demande aucun repassage.

Et voici en photos

20181006_120153

La coupe est un peu loose, évasée du bas. En fait, il s’agit à la base d’un patron de robe, la robe Aria de Ouipatterns dégotée sur Makerist lors d’une de leurs opérations promotionnelles, si mes souvenirs sont bons, 2 € le patron, çà ne se refuse pas  ! J’ai simplement raccourci pour en faire un sweat et allongé les manches.

20181006_120157

20181006_120222

romantisme quand tu nous tiens …

 

HAUT EN JERSEY, TEE SHIRT

J’aime la marinière !

Et voici revenu le temps des marinières et autres petits hauts pratiques ! Déjà testée, et approuvée, je récidive donc dans le modèle de Jeannette la marinière du livre Coudre le Stretch de Marie Poisson.

De mon stock, un jersey tout doux à rayures grises et blanches frémissait d’impatience. Il voulait être porté, il voulait être vu  !!

Aucune difficulté particulière à réaliser ce modèle simplissime et rapide à réaliser puisqu’entièrement assemblé à la surjeteuse. L’ourlet a été fait à l’aiguille double pour une jolie finition.

et voici en photos

20181003_111948
m

j’ai creusé un peu l’encore et ajouté des bandes resserrées aux bas des manches.

20181003_111952 (2)
jeannette la marinière
20181003_111956
jeannette la marinière

détail des bas de manches

20181003_112003

belle tenue de ce jersey et un bonheur à porter !