Passion couture by le Chat bricole


Poster un commentaire

Tuto : la prise en fourreau

Mais c’est quoi donc ce truc ?

« C’est une technique que l’on utilise pour doubler entièrement un vêtement sans manche, et qui permet de cacher les valeurs de couture au niveau de l’emmanchure et des encolures en les « prenant » entre le tissu et la doublure. »

Toutes les explications avec ces photos sur le blog de Louis Antoinette

Tissu d'un côté, doublure de l'autre !

Repassez !


Poster un commentaire

L’indispensable gilet

Carofil créations vient de mettre en vente un nouveau modèle : un gilet, le basique indispensable à notre garde robe ! Ce modèle a ce petit plus qui fait qu’il m’a plu de suite dès que l’ai testé, sa forme originale avec ces pans plus longs sur le devant.

la forme est simple, un col V, des manches longues, pas de bouton, mais on peut le fermer avec une jolie broche par exemple.

Il est de niveau intermédiaire, mais sans grande difficulté. Je l’ai réalisé à la surjeteuse dans un jersey souple de Mondial Tissus. Sa longueur est parfaite.

L’intérieur et le détail de la couture surjetée

20170129_143503

 

20170129_143531

Carofil créations

Un prix imbattable pour ce modèle intemporel à 2,99 € téléchargeable en PDF.

Si vous ne connaissez pas Carofil, je vous invite à visiter sa petite boutique qui réserve de jolies surprises à petits prix pour les couturières et les tricoteuses !

Retrouvez IC I mon article sur la blouse Pauline (promo en ce moment à 2 €)

 


2 Commentaires

Un sweat Burda

Dans mon stock de tissus, j’avais depuis l’année dernière, un molleton tout doux et bien chaud. Avec les températures froides de ces derniers jours, c’était l’occasion de lui faire un sort et donc de faire  de la place !!

J’ai décidé de tenter le tee shirt jumper n° 106 de burda (en téléchargement). J’aime le col montant un peu dégagé du cou et le joli décolleté dos .. qui s’est avéré un peu trop décolleté pour le froid ambiant !

Il est plutôt long, la coupe un peu cintrée apporte de la féminité au modèle. Les manches sont 3/4 un peu évasées.

Détail de la découpe originale des pinces poitrine

20170128_101637

Il a été entièrement cousu à la surjeteuse.

Le seul bémol, pour moi, est le décolleté du dos qui n’est pas adapté pour l’hiver pour le peu que l’on soit un peu frileuse.

20170128_134811

Pour être tout à fait honnête, c’est un modèle facile, rapide à réaliser. Il est très confortable, il épouse le corps, sans trop serrer, et met la poitrine en valeur. Je pense le refaire bientôt dans un stretch pied de poule en diminuant le pointe du dos.

20170128_101753

 


Poster un commentaire

Une blouse stockholm en jersey

L’avantage quand on range ses tissus, c’est qu’on retrouve quelquefois, bien caché, un coupon, presque oublié, qu’il nous fallait pourtant absolument … il y a un peu de temps ! Déjà lavé, plié, il n’attendait plus que moi pour s’offrir une nouvelle vie !

Tiens, et si je refaisais une blouse Stockholm de chez atelier scammit ? déjà testée et approuvée, donc pas de mauvaise surprise, allez hop, c’est parti !

quand on aime les chats, on ne compte pas ! D’où vient ce coupon ? je ne sais plus, Ma petite mercerie ? un Chat sur un Fil ? si vous l’aimez aussi, désolée, je ne vais pas pouvoir vous aider !

2 modifications apportées au modèle, ajout d’un bord cote à l’encolure, calculé grâce à l’excellent livre « coudre le stretch« , pour lui donner un petit air sweat et idem pour le bas des manches. Aucune difficulté particulière. Un modèle rapide à faire puisque assemblé à la surjeteuse qui devient ma grande amie.

20170110_150702

Blouse stockholm Atelier scammit

Bon, maintenant que je suis lancée, j’ai un autre coupon qui attend son heure … à suivre !


3 Commentaires

Blouse Amazone, encore !

d’une bonne résolution, le rangement du stock de tissus, a découlé – vu l’importance du stock – l’envie irrépressible de refaire une nouvelle version du modèle Amazone de Coralie Bijasson !

De chez Craftine, j’avais donc en stock un jersey matelassé blanc à motifs de fleurs, (entre nous, je l’aime tellement ce jersey que j’envisage d’un acheter encore un peu, mais est-ce bien raisonnable ?)

Aussitôt choisi, aussitôt coupé, aussitôt assemblé (à la surjeteuse), et voici ma 3ème version de ce modèle. Pour marquer les empiècements, j’ai ajouté un passepoil argent et noir de chez mondial tissus.

20170109_154329

Amazone, Coralie Bijasson

Ajout d’une bande au bas des manches pour les resserer, pose d’une parementure à l’encolure, encore un peu diminuée

Détail du passepoil

20170109_182935_001

Amazone Coralie Bijasson

je n’ai pas modifié la longueur, l’ourlet a été fait à la main

Un bon basique ce modèle mais il faut savoir que cette forme particulière des manches « mange » beaucoup de tissus.

 

 


Poster un commentaire

Amazone #CoralieBijasson, la 2ème !

Après un 1er opus réalisé en molleton léger, j’ai tenté un nouvel essai en molleton sweat plus épais, envers minky très doux, de chez Mondial tissus. Pour lui apporter un côté plus féminin, j’ai cousu de la dentelle (mondial tissus itou)  sur les empiècements des côtés.

20170105_124417

Amazone

 

je suis satisfaite du résultat obtenu qui souligne les empiècements et ajoute une touche de fantaisie à la couleur uni du molleton.

J’ai encore apporté 2 modifications, l’ajout d’un bord côte à l’encolure pour diminuer de décolleté et également aux bas des manches pour les resserrer. Pour le calcul de la bande d’encolure, une première pour moi,  je me suis inspirée d’une extrait du livre « coudre de stretch » . Au final, l’élasticité de mon tissu aurait permis une bande d’encolure plus courte et donc plus resserrée.

Le résultat de ma couture est un modèle confortable et passe-partout, avec un petit qq chose en plus ! Un bon basique. Je précise qu’il a été entièrement cousu à la surjeteuse. J’ai simplement piqué la dentelle sur les empiècements des côtés avant  l’assemblage.

 


1 commentaire

Robe Burda, me revoilà !

Après avoir testé de nouveaux créateurs, j’ai eu envie de me replonger dans les patrons Burda. Quelques modèles basiques – et faciles – me faisaient de l’oeil depuis un petit moment. Quand on a envie de se coudre un modèle burda, il faut savoir être patiente et accessoirement rester calme pour décalquer sa taille sur la planche du patron ! Aïe, toutes ces lignes qui se croisent .. qui n’a jamais connu un grand moment de solitude à l’instant où les yeux se posent sur ces tracés lève le doigt !!!

L’avantage du modèle choisi, c’est qu’il y a peu de pièces, çà facilite le travail.

J’ai choisi la robe burda 121 de janvier 2014, une robe droite, aux manches 3/4, encolure ronde, poches prises dans les côtés, et fermeture invisible au dos, dont la forme simple permet un tissu un peu fantaisie. – photo du modèle –

121_robe_0114_bs-main

J’aime le pied de poule, et j’avais en stock, un tissu jacquard chaîne et trame de Ma petite mercerie de qualité lourde.

La coupe et l’assemblage de ce modèle n’ont posé aucune difficulté particulière. Je suis par contre moyennement contente de la pose de ma fermeture invisible qui, je trouve, n’est pas totalement invisible, mais, plutôt très contente de mes raccords tissu !!

20170103_121508

Peu de modifications, j’ai creusé l’encolure et diminuer la longueur de la robe.

Portée toute la journée, je suis contente du tissu qui se « tient » et qui est bien chaud.

20170103_121612

Cette robe est proposée en téléchargement sur le site de Burda à un prix correct de 4,99 €. A refaire très certainement pour la prochaine saison.